Ils ont « télé-croqué » avec nous !

Depuis cinq ans, Les Croqueuses ont régulièrement invité d’autres artistes – professionnels ou amateurs, confirmés ou débutants – à venir dessiner Paris avec elles. Pendant le confinement, ayant déjà testé le « télé-croquis » grâce aux grèves, nous n’avons eu aucun mal à nous adapter. Notre nouvelle routine s’est installée rapidement, avec un appel vidéo chaque jeudi. Juste pour le plaisir de croquer à quatre, comme avant. L’idée d’ouvrir nos réunions aux Crocœurs, une semaine sur deux, est ensuite venue assez vite.

C’est comme cela que les jeudis 23 avril et 7 mai derniers, nous nous sommes retrouvés entre 10 et 20 personnes à dessiner connectés tous ensemble. La méthode est simple : quelques minutes avant l’heure du rendez-vous nous publions – ici-même et sur notre page Facebook – un lien pour nous rejoindre en ligne et un autre vers l’album de la sortie proposée. En avril, nous avons ainsi visité l’île-aux-Cygnes et en mai Giverny… tout en restant sagement confinés dans le Morvan, le Sud-Ouest, à Paris, Montreuil, Annecy, Saint-Étienne, Chinon, Madrid ou encore Montréal !

Un grand merci à tous d’avoir répondu « présent » : c’était vraiment très chouette de se retrouver tous ensemble, juste portés par l’envie de créer ! Certains, en télé-travail à l’heure du rendez-vous, ont tenu à dessiner en différé, nous envoyant leur croquis par la suite. Sachez que nous partageons d’ailleurs avec plaisir les œuvres que nos chers Crocœurs nous adressent !

Alors ? Où et quand, le prochain rendez-vous des « télé-Crocœurs » ? Déconfinement et jour férié obligent, deux des Croqueuses seront en famille jeudi prochain, 21 mai. Nous vous proposons donc de nous rejoindre le jeudi suivant, 28 mai. Au menu ? Eh bien, justement ! Nous « télé-croquerons » de jolies gourmandises… @ suivre !

Vive le « télé-croquis » ! (2)

Peut-être vous souvenez-vous du premier épisode ? En décembre 2019 puis janvier 2020, nous avions dû annuler deux rencontres parisiennes pour cause de grèves. Tristes et déçues d’être privées de nos rendez-vous mensuels, nous nous étions adaptées en organisant une séance de « télé-croquis » via Messenger.

Contre toute attente, ces deux premières heures de dessin en ligne, plutôt vécues comme une expérience ponctuelle, nous auront finalement préparées à la suite. Maintenant que le COVID-19 nous oblige à nous confiner, Les Croqueuses savent comment survivre ! Nous avons décidé de nous retrouver une fois par semaine – oui, en période difficile pour le moral, il est sage d’augmenter la dose ! Notre deuxième séance a donc eu lieu jeudi dernier…

Les Croqueuses de Paris télé-travaillent !

Puisque le temps était si beau et le printemps pour tout bientôt, nous sommes virtuellement retournées à Giverny, dans le splendide jardin de Claude Monet. (Oups ! Désolée, l’article n’est pas encore en ligne.) Comme dans « la vraie vie », nous avons choisi chacune notre point de vue préféré puis dessiné, tranquilles, en bavardant… Bonheur simple et si précieux de l’amitié. ♥

Télé-Croquis à Giverny

Quel sera notre prochain sujet ? Mystère !

@ suivre 😉

Derniers jours ! { Giverny }

La très belle exposition du Musée des Impressionnismes de Giverny se termine dimanche et ce serait vraiment dommage de la rater. Des estampes d’Hokusai et Hiroshige (entre autres) à celles de Mary Cassatt, Henri Rivière et Félix Vallotton, des objets d’art peints par Pierre Bonnard ou Maximilien Luce aux œuvres de Renoir, Monet, Manet, Denis, Signac, Seurat, Pissaro, Morisot, Van Gogh, Caillebotte ou Matisse… Les Croqueuses de Paris en ont pris plein les yeux. Conseil d’amies : si vous le pouvez, ce week-end, courrez-y !