Paris, je t’aime ♥

Avant de commencer notre journée de Croqueuses, nous nous retrouvons au Métro Abbesses, dans un lieu poétique, devant le Mur des Je t’aime. En ces temps difficiles, qui n’a pas besoin d’amour ? Frédéric Baron présente son œuvre ainsi :

Dans un monde marqué par la violence, dominé par l’individualisme, les murs, comme les frontières, ont généralement pour fonction de diviser, de séparer les peuples, de se protéger de l’autre. Le mur des je t’aime est au contraire, un trait d’union, un lieu de réconciliation, un miroir qui renvoie une image d’amour et de paix.

Nous, nous déclarons notre flamme à Paris et aux Parisiens, d’un jour ou de toujours… et grimpons à Montmartre !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s